2016

Rachat par le Groupe Johnson Electric des trois sites AML SYSTEMS: Hirson, Le Bourget et Wuxi

2015

1 000 000ème actionneur ADB

2014

250 000 000 correcteurs

2011

Premier ADB sur la route : Une révolution pour la sécurité

2010

1er juillet, spin-off de l’activité éclairage du groupe Valeo et création d'AML Systems SAS
Début de production des systèmes lave-projecteurs basse pression
Lancement des actionneurs « feux de route non éblouissants »

2008

Démarrage de l’activité d’assemblage de correcteurs de phares en Chine (Wuxi -Jiangsu Province)
Démarrage de l’activité d’assemblage de kits tuyau pour systèmes lave-projecteurs en Europe de l’Est
Début de production des actionneurs Tri-fonction (feux de croisement, d’autoroute et de route)

2006

Début de production des actionneurs bi-fonction pour modules elliptiques (feux de croisement et de route)

2000

Transfert de l'activité systèmes lave-projecteurs à l’unité AML

1997

Agrandissement de l'usine à Hirson

1993

Création d’une nouvelle usine à Hirson

1990

Transfert à Valeo Éclairage et création de l’unité Modules Actifs d'Éclairage

1988

Devient Valeo Électronique
Début de production des correcteurs de phares (PSA, Saab et Opel)

1985 - 1987

Devient Signal Vision SA
Début de l’activité actionneurs de verrouillage de porte pour Ford

1981 - 1985

Devient NEIMAN & KLAXON INDUSTRIES
Activité concentrée sur des produits électromécaniques (relais, solénoïdes, avertisseurs) et feux arrière

1960 - 1981

Devient SEIMA SA, fabrication d'avertisseurs et feux arrière

Jusqu’en 1960

FERSON SA, fabrication de pièces métalliques et avertisseurs

Chiffres clés

  • Chiffre d’affaires en 2015 : 115 M€
  • Effectif : 459 (France et Chine)
  • Sites de production : 2
  • Centres de développement : 2

Bureaux d'AML

Les bureaux d’AML Paris sont situés au Bourget, dans le bâtiment Le Mermoz, un bâtiment à haute performance environnementale qui répond aux dernières normes en la matière.